Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 01 . Mairie et services municipaux. > Régie municipale de l’eau et de l’assainissement. > Une fuite d’eau à Tourtour, la pression qui baisse au robinet et qui monte au (...)

Une fuite d’eau à Tourtour, la pression qui baisse au robinet et qui monte au cerveau !....

 Une fuite d’eau à Tourtour, 

 la pression qui baisse au robinet 

 et qui monte au cerveau !.... 

Week-end difficile pour l’astreinte municipale chargée de l’eau et l’assainissement : fuite d’eau difficile à trouver, pression très faible dans les foyers, certains secteurs plus pénalisés que d’autres.... Fort heureusement, grâce au travail aussi acharné qu’efficace de Christophe Deroche et de Judikaël Mazurier, la fuite a été enfin détectée, colmatée et définitivement réparée...Mission accomplie, le service technique est à remercier et à féliciter.....

Mais à Tourtour, comment pourrait-on en rester là ? N’y aurait-il pas eu quelques petits soucis liés à cette fuite ? Eh bien non, pas trop de pleurs, de cris, de révolte... On sait depuis longtemps qu’à Tourtour on ne se plaint de rien, ou alors pas trop fort (non pas parce que l’on a rien à dire mais surtout parce que l’on craint les conséquences...alors, Motus !).
Mais parfois, une voix se fait entendre, un reproche se fait voir, une critique se fait sentir...

Figurez-vous qu’une habitante du quartier du Seignadou n’a pas bien compris que la Mairie n’ait pas mis en place un service de distribution d’eau comme cela se voit très souvent lors de problèmes d’approvissionnement de l’eau potable dans les habitations... Cette dame ne réclamait pas de l’eau pour économiser une dépense imprévue (elle a les moyens d’acheter tout le stock d’eau minérale de l’épicerie !) mais simplement par solidarité envers une habitante en situation difficile... Ayant été hospitalisée ces dernières semaines, elle se remet lentement de son épisode médical compliqué et elle n’a pas encore retrouvé toutes ses forces : s’approvisionner en eau a donc été une épreuve assez pénible... Elle n’a pas appelé les pompiers, elle n’a pas contacté le préfet, elle n’a pas alerté la presse, elle s’est débrouillée, avec ses proches, pour résoudre la question au mieux... Mais elle pensait aussi à certaines personnes âgées encore plus touchées qu’elle et elle se demandait comment elles s’en sortaient sans une aide extérieure... En cas de canicule, les mairies contactent les séniors les plus âgés pour leur venir en aide ! Pourquoi pas en cas de fuite d’eau ?....(évidemment, personne ne demande que la mairie appelle les 589 habitants, mais sur Tourtour, contacter les dix plus âgés du village plus les malades que l’on sait très vulnérables, cela ne demande pas une logistique hors du commun !!..).

Notre chère dame, dont la baisse de pression au robinet avait été transformée en hausse au cerveau, a ruminé pendant deux jours et elle s’est résolue à contacter un organisme lié à la municipalité... Dans un premier temps elle a voulu s’adresser au Maire mais de nombreux tourtourains lui ont conseillé de taper à une autre porte car le premier élu de la cité était depuis de longs mois submergé par les rendez-vous, les réunions, les conférences, les rapports, les dossiers, les fourneaux et qu’il n’avait pas une minute de libre !!...Mais alors, comment faire un dimanche à Tourtour...? Après une longue réflexion, elle s’est résolue à contacter la page Facebook du village (dont on ne sait toujours pas quelles en sont exactement les rédactrices...sont-ce encore les miss Patricia Coste et Isabelle Bono ?) : en message privé (on ne peut pas publier directement sur la page, c’est réservé !!), la dame adonc demandé pourquoi aucune distribution n’avait été prévue pour les personnes en difficulté...
Voici la réponse de la voix de la municipalité (puisque la page Fb est déclarée officielle) :
Bonjour,
Je reviens vers vous pour quelques précisions
Comme vous avez pu le constater les équipes techniques ont travaillé dur pour que la fuite soit réparée dès samedi.
Pour information : les fontaines étant potables, il n’y a jamais eu de distribution d’eau sur la commune. J’espère avoir répondu à votre demande.
Bonne journée

Et c’est cette réponse inattendue, aussi inconvenante qu’ inappropriée, qui a conduit la dame a venir m’en parler... Ce qui la choque surtout, c’est le manque de compréhension et de compassion face à la détresse d’une habitante, le manque d’humanité face au désarroi d’une dame malade et très fatiguée, le manque de pédagogie devant une situation éprouvante pour une citoyenne déboussolée et le manque d’empathie devant une demande qui réclamait d’abord le partage d’une émotion...

Quand vous aurez compris qui est cette dame, vous direz peut-être qu’elle a des filles, des proches, des amis qui peuvent facilement l’aider pour l’eau ...Evidemment, évidemment...Et c’est ce qui s’est passé... Sauf que la dame ne posait pas la question pour elle, mais surtout pour ceux qui seraient encore plus pénalisés par leur état de santé et qui n’auraient pas les moyens de se dépatouiller seuls... Bien sûr aussi, la solidarité entre voisins existe dans tous les villages (et même dans les cités !) mais la collectivité territoriale a également son rôle à jouer dans ces moments de détresse.... Même si l’eau potable coule aux fontaines, même s’il n’y a jamais eu de distribution d’eau à Tourtour, une réponse un peu plus humaine eût été mieux comprise et mieux acceptée....
La rédactrice Facebook a écrit "J’espère avoir répondu à votre demande." : eh bien non, vous n’avez certainement pas répondu à la demande !!... vous n’avez fait que sortir le parapluie !!.. mais vous avez raison, entre la pluie et la fuite, il ne faut pas se mouiller !!...

Bien entendu, raconter cette histoire peut passer pour une péripétie anodine mais il faut souvent essayer de partager le ressenti de ceux qui nous entourent : dommage que d’aucuns qui sont censés appliquer cette règle morale et citoyenne soient parfois dépourvus de cette notion élémentaire d’empathie et de vivre ensemble... Peuchère pour eux (elles).

Vous l’avez sans doute deviné, c’est Solange Laroque qui m’a raconté cette mésaventure et qui a voulu qu’on la raconte encore un peu plus...(et puisque nous l’avons tranquillement racontée, ce n’est donc pas une fuite !)...

Répondre à cet article

Stats | 10 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le lundi 19 novembre 2018