Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 09 . Les logements sociaux . > Le lotissement de Beauvezet . > Le lotissement de Beauveset : Tourtour signe un jumelage avec Carqueiranne (...)

Le lotissement de Beauveset : Tourtour signe un jumelage avec Carqueiranne !...

 Le lotissement de Beauveset : 

 Tourtour signe un jumelage avec Carqueiranne !...

 

Beau Vézé avec Beauveset, Carqueiranne avec Tourtour !!... Les deux communes seraient-elles sur le point de signer un jumelage réciproque car elles se retrouvent effectivement sur de nombreux points (et pas seulement sur l’orthographe approchante de leurs deux lotissements )...

Si notre chère correspondante de presse , Isabelle Dert-Bono, avait le temps, l’envie, le courage, la motivation, l’autorisation ...pour faire un article du type de celui de Nathalie Brun à Carqueiranne, nous aurions sans doute quelques vraies surprises et il se pourrait bien que, très vite, un procureur du côté de Draguignan serait alors mis à contribution... Hélas, avec la groupie du tambourinaïre (vous la connaissez sûrement..."elle passe ses nuits sans dormir, à gâcher son bel avenir" !), on ne risque guère de connaître les résultats de son enquête ni de lire le résumé de ses investigations !...L’omerta est traditionnellemnt (et culturellement) de règle au village "dans le ciel" mais on ne sait jamais, des surprises peuvent se produire et les élus de Carqueiranne sont aujourd’hui bien placés pour savoir qu’au "bord de mer" le bâton peut parfois effectuer un retour que certains ont bien du mal à apprécier maintenant ...A Tourtour, on se croit à l’abri de tout mais parfois, le vent peut tourner et le mistral se changer en vent d’est ...

Le journal régional Var-Matin nous explique ce qui s’est passé à Carqueiranne et les deux articles ci-dessous nous laissent facilement présager que des similitudes criantes vont sauter aux yeux de certains (ceux qui ne veulent pas obligatoirement fermer leurs yeux !).

" Enquête sur les obscurs chantiers de Beau Vézé à Carqueiranne " :

Publié le jeudi 21 mars 2013 
(article signé Nathalie Brun
nbrun@nicematin.fr).

Vous pouvez vérifier cet article en allant sur le lien internet du journal suivant :

www.varmatin.com/carqueiranne/enquete-sur-les-obscurs-chantiers-de-beau-veze-a-carqueiranne.1162204.html 

Deux programmes immobiliers sont au cœur de l’information judiciaire ouverte début mars à Toulon : Beau Rivage et Beau Vézé, où les constructions se poursuivent depuis plusieurs années

À Carqueiranne, les projets immobiliers de Beau Rivage et Beau Vézé sont au cœur de l’information judiciaire ouverte début mars par le procureur de Toulon. Deux juges d’instruction ont été saisis de l’enquête judiciaire ouverte contre X pour « prise illégale d’intérêts et des infractions à l’urbanisme ». Le premier acte de l’instruction s’est tenu la semaine dernière, avec une journée de perquisition à la mairie de Carqueiranne.

Un premier volet concerne le quartier de Beau Rivage, situé près du littoral, où se poursuit la construction d’un programme immobilier de haut standing. Soixante-dix logements sont sortis de terre, dans des circonstances de ventes et d’achats que les juges devront vérifier.

Zone naturelle

Beau Vézé représente le deuxième volet de l’enquête. C’est en septembre 2005 que l’association Le Beau Vézé, présidée par le docteur Marie-Christine Hamel, a vendu à la SCI Delos un vaste terrain en zone naturelle boisée (ND1). Une dizaine de constructions y sont cadastrées. L’association y gérait un camp de vacances pour les jeunes, en lien avec la Caisse d’Allocations Familiales de Saône-et-Loire. Mais le projet de réhabilitation proposé avec la Fédération des œuvres Laïques de Saône et Loire est rejeté par la mairie.

La SCI Delos, gérée par le promoteur Michel Mattesi, qui intervient aussi dans l’affaire de Beau Rivage, rachète la propriété pour 1,6 million d’euros. Elle est représentée sur l’acte de vente par Gérard Pierre-Hugues, actuel directeur des ports d’Hyères.

Ce dernier nie catégoriquement avoir le moindre intérêt dans cette affaire : "J’ai représenté l’acquéreur qui ne pouvait signer ce jour-là,précise-t-il. On m’a demandé de rendre ce service. Je n’ai aucune part, ni construction sur Beau Vézé. Je travaillais alors dans un autre secteur. J’ai eu à moment donné des relations professionnelles avec l’acquéreur, mais il ne fait pas partie de mes amis. J’ai depuis longtemps tourné la page ".

Gérard Pierre-Hugues est par ailleurs président départemental du Mouvement initiatives et liberté (MIL), qui se définit comme issu « de la droite civique, gaulliste et patriote ».

Le terrain Beau Vézé ne peut être bâti. Le plan d’occupation des sols y interdit "les lotissements de toute nature et les groupes d’habitations".


Lotissement Beau Vézé à Carqueiranne :(photo Var-Matin, NB).

" Villégiature et tourisme " :

Pourtant, dès juillet 2005, le maire de Carqueiranne adresse un courrier à une entreprise de l’aire toulonnaise - dont le gérant apparaît également dans le dossier Beau Rivage -. 
Dans cette lettre, il "prend acte que le centre de vacances de Beau Vézé comprend désormais 53 logements de villégiature et de tourisme en résidence secondaires et principales ", dans le cadre d’un dossier de permis de construire.
L’affaire commence dès lors à faire des vagues. Les anciens propriétaires attaquent sans succès devant la juridiction civile et les écologistes s’en mêlent. Car il ne s’agit pas d’une "simple transformation du bâti existant".

Constat d’huissier

En 2009, l’Union Départementale Vie et Nature 83 (UDVN) fait faire un constat d’huissier et somme la municipalité de faire stopper "les importants travaux de construction qui ont lieu sur le site alors qu’apparemment aucun permis de construire n’est présent". L’agent assermenté de la commune dresse alors un procès-verbal.

Mais les travaux se sont poursuivis. Lundi dernier, ils étaient toujours en cours. Impossible de dire aujourd’hui combien d’appartements ou des villas ont été construits ou reconstruits : les journalistes ne sont pas les bienvenus à Beau Vézé. "Aujourd’hui, c’est un village ! ", s’énervent les détracteurs du projet.(fin de l’article)

___________________________________________

Un autre article de Var-Matin, quelques jours avant :

Vous pouvez lire cet article sur le site Var-Matin en ligne : pour cela , il faut cliquer sur le lien suivant :
www.varmatin.com/carqueiranne/immobilier-soupcons-de-fraude-a-carqueiranne.1128502.html

Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Toulon concernant des terrains vendus dans les quartiers de Beau Rivage et de Beau Vézé. Le maire et ses proches dans le collimateur.

Attention, terrains minés. Beau Rivage, Beau Vézé... Deux sites bien nommés à Carqueiranne. Deux sites d’exception. Deux programmes immobiliers, surtout, aujourd’hui au centre d’une enquête préliminaire menée par la police judiciaire de Toulon.

Les auditions ont commencé, mais le parquet de Toulon reste très évasif sur le détail de ces affaires. A l’origine des investigations, un dossier et une plainte pour prise illégale d’intérêt et recel, qui aurait été déposée en octobre 2012 par un entrepreneur aujourd’hui décédé. Elle concernerait également Michel Mattesi-Bosso et Christophe Massena, des entrepreneurs connus dans le milieu du BTP varois. A 200 mètres de la mer, le programme Royal Rivage doit faire l’objet d’une présentation privée à Paris les 22 et 23 février.

Sur le site de Vinci Immobilier qui y construit actuellement 70 appartements de haut standing, les prix s’élèvent entre 230 000 et 270 000 euros pour un deux pièces de 38 à 40 m2, et jusqu’à 600.000 euros pour un F 4.

Rappelons que dans la commune, 600 à 700 logements sociaux restent à constuire pour atteindre les 20 %, requis par la loi SRU. Originellement agricole, les terrains de Beau Rivage ont fait l’objet d’une modification du POS en 2007. « En 2010 et 2011, Nathalie Peinardo, Philippe Voyenne et Frédéric Giraud ont bénéficié d’un permis de construire sur le terrain ouvert à la construction dans cette zone où leurs trois maisons ont été les premières construites », précise la plainte. Ils auraient également bénéficié de prix bas au regard du marché. « L’exploitant agricole a vendu le terrain à 150 euros le mètre carré : au regard de la plus-value réalisée aujourd’hui, pourquoi la mairie n’a-t-elle pas préempté ? Pourquoi n’a-t-elle pas fait un programme de logements sociaux ou d’accession au logement ? Ce programme était un cadeau fait aux promoteurs », s’insurge Jean-Louis Hannibal, vice-président de l’UDVN 83 pour l’ouest Var. A quelques encablures, le domaine de Beau Vézé, en zone inconstructible, s’urbanise petit à petit depuis plusieurs années.

Le dossier, troublant au regard des différents intervenants, suscite également de nombreuses interrogations. Des questions auxquelles la justice devra désormais répondre.(fin de l’article)

___________________________________

 Commentaires du site "tourtour, notre village" :

** "Pourquoi n’a-t-elle pas fait un programme de logements sociaux ou d’accession au logement ? Ce programme était un cadeau fait aux promoteurs " :
Eh oui !, c’eût été une bonne idée ! On peut imaginer qu’une municipalité qui n’a pas encore atteint son taux de logements sociaux puisse profiter de ce terrain pour se rapprocher du pourcentage légal : hélas, certains maires sont aidés dans leurs réflexions par des conseillers peu scrupuleux ou des promoteurs "ambitieux" qui bâtissent des projets qui n’ont rien de sociaux . Reconnaissons qu’à Tourtour, notre maire est assez peu engagé sur la voie des logements sociaux que réclament pourtant les réalités du village . Pourquoi ? Il nous l’expliquera pour sa campagne électorale de mars 2014...
Un cadeau fait aux promoteurs : n’oublions pas que les promoteurs reçoivent un cadeau (prix du terrain bradé) mais qu’ils savent rendre la pareille sous forme de pots de vin et dessous de table (ce qui est la moindre des choses dans un village de vrais gastronomes, de bons oenologues et de malins restaurateurs !...).

** "Soixante-dix logements sont sortis de terre, dans des circonstances de ventes et d’achats que les juges devront vérifier." :
Sur notre lotissement de Beauveset, il sera également intéressant de voir toutes les réelles conditions légales et procédures de ventes et d’achats. Quand on se souvient des promesses qui avaient été faites par Mr Pierre Jugy lors du premier projet (le "Domaine de Beauveset"), avec tous les travaux exécutés par le promoteur (piscine, bergerie, stade, parking, centre aéré ...) on se dit que le silence actuel n’est pas un très bon signe pour ces réalisations prévues ... Qu’en est-il de ces travaux prévus et promis ? (idem, réponse en mars 2014, avec nouveaux bobards en vue ).

** "le projet de réhabilitation proposé avec la Fédération des œuvres Laïques de Saône et Loire est rejeté par la mairie".
Alors là, c’est un peu différent entre Tourtour et Carqueiranne ! Nous, on ne ferait jamais une chose pareille et nous pouvons même donner un exemple ! Tourtour a un terrain magnifique que le Conseil Général avait permis d’acheter (subvention de 450 000 €) avec la promesse municipale d’y installer des structures de jeux, d’animations et d’activités socio-éducatives : eh bien, jamais le maire de Tourtour (avec le silence béat de son équipe) n’aurait eu l’idée de vendre ce terrain des Moulières pour des promoteurs-investisseurs "locaux", jamais ô grand jamais !! Chez les Jugy, les Lavergne et chez les Révelli, on ne mange pas de ce pain-là !!...

** " les journalistes ne sont pas les bienvenus à Beau Vézé " :
La journaliste qui écrit cela n’est pas du style Mme Bono ! Nous, à Beauveset, la journaliste est la bienvenue car elle ne risque pas d’essayer de savoir quelque chose ou de demander l’avis des habitants ... Mme Bono, elle écrit ce qu’on lui dicte et elle a ainsi le sentiment du travail bien fait... (il faudrait décidément que le santon "le ravi de la crèche" puisse être parfois mis au féminin !).

 

 

Vos commentaires

  • Le 30 mars 2013 à 22:06 En réponse à : Tourtour et Carqueiranne

    Vous aurez sûrement de quoi écrire un livre sur les constructions de Beauvezet ,, surtout si vous y ajoutez Beau Vézé...

Répondre à cet article

Stats | 10 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 23 novembre 2017