Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 04 . L’information municipale . > Tourtour-Actualités . > Les parutions (années par années ). > Année 2010 . > Le n° 4 , janvier 2010 . > Le P L U et des préfets qui viennent .

Le P L U et des préfets qui viennent .

 Le P L U 

 et des préfets qui viennent .

 

Le plan local d’urbanisme (PLU), une action longue mais indispensable  : (page 3). 

 

Le conseil municipal vient de voter l’enveloppe budgétaire pour utiliser les services d’un cabinet spécialisé afin d’établir la première carte qui permettra la visualisation des projets de la mairie. Parallèlement, les différentes zones seront définies sur la base des contraintes réglementaires déjà très lourdes et des besoins économiques du village. Nous ferons cela en tenant compte de la loi Montagne qui réduit considérablement les possibilités de développement.

A partir des obligations légales et des souhaits de l’équipe municipale, la concertation sera officiellement ouverte d’ici à la fin de l’année à l’attention de tous les habitants. Toutefois, Pierre Jugy et ses adjoints souhaitent que la transparence soit totale car le PLU concerne la majorité d’entre nous. C’est pourquoi il sera organisé des réunions publiques afin de pouvoir prendre en considération l’ensemble des demandes des tourtourains au fur et à mesure de l’avancement des études.

Entre l’application de la loi Montagne, les contraintes liées aux feux de forêts, Natura 2000 et les nouvelles mesures environnementales, les marges de manoeuvres sont de plus en plus restreintes pour construire à Tourtour. Dans le cadre de la réglementation actuelle, il n’y a quasiment plus de zones constructibles. Les seules perspectives qui s’offrent encore à l’équipe municipale sont l’implantation de hameaux, avec de réelles contraintes d’aménagements.

Commentaires : 

" une action longue mais indispensable " : pour l’instant , il s’agit d’une action lente et obligatoire . Il est de notoriété départementale que de nombreuses communes qui ont quasiment les mêmes contraintes que nous (Natura 2000 et normes environnementales) ont déjà bouclé le PLU, donc Tourtour a effectivement besoin de s’y mettre avec un peu plus d’entrain... De plus, les réunions publiques qui ont déjà été promises (il en était question dans cette même brochure n°" de février 2009) ne sont pas une faveur mais une obligation légale qui n’a toujours pas été respectée .

" Les seules perspectives qui s’offrent encore à l’équipe municipale sont l’implantation de hameaux " : Le fait d’employer le pluriel nous laisse supposer que des hypothèses sont peut-être dans les tiroirs . D’abord le Hameau de Beauvezet et ensuite, grâce au succès de ce lotissement , on passera à d’autres endroits . On verra bien où !

 

Des Préfets qui viennent enfin à Tourtour (page 3) :

 

 Pendant de nombreuses années, les préfets du Var qui se sont succédés ont oublié que Tourtour était un village unique qui, malgré sa petite taille, méritait une attention toute particulière de la part des représentants de l’Etat.

 Dès son élection en 2008, la nouvelle équipe municipale a souhaité que le préfet et la sous préfète viennent à Tourtour régulièrement pour dialoguer avec la municipalité et mieux connaitre nos problèmes et nos projets. Avec beaucoup de conviction et d’obstination, le maire a réussi à organiser plusieurs réunions de travail à Tourtour avec le Préfet au cours du premier semestre 2009. Dès l’arrivée du nouveau préfet du Var, Hugues Parant, en juillet dernier, Pierre Jugy a repris son « bâton de berger » et obtenu qu’une première rencontre ait lieu à Tourtour afin que le représentant de l’Etat se rende compte de la réalité de notre village. Cet entretien a même été suivi d’une réunion de travail avec tous les élus du canton. Tourtour reprend progressivement sa place et son rôle dans les négociations entre les communes du Haut Var, le Conseil Général et l’Etat. 

Ces rencontres font l’objet d’une étroite collaboration avec la sous préfète de l’arrondissement de Draguignan, Corinne Orzechowski. Elle suit les dossiers tourtourains avec un réel dynamisme, une grande ouverture d’esprit et beaucoup de professionnalisme. Elle est déjà venue à plusieurs reprises à Tourtour.

Commentaires :  

" les préfets du Var qui se sont succédés ont oublié que Tourtour était un village ... attention particulière ... représentants de l’état " : notre chère Patricia Coste se permet donc un jugement tranché à la limite de la diffamation sur les précédents préfets qui n’ont vraiment pas bien fait leur boulot ... Elle set gonflée, la Patou ! Elle en a dans les brailles ! Quel aplomb ! Par contre, le préfet actuel va vite se demander ce qu’elle dira de lui quand il sera muté ...

" des préfets qui viennent enfin à Tourtour " : avec le mot "enfin" que veut nous démontrer notre chère rédactrice en chef . Que Pierre Jugy leur demandait de venir et qu’ils ne venaient pas ? Ou alors, du temps de Jean Lainé ils ne venaient jamais ? Un sondage effectué à l’entrée du marché ce samedi matin penche largement pour la deuxième hypothèse ... Dans une période de crise où la municipalité parle sans arrêt d’économies à réaliser, il est évident que ce mot "enfin" aurait pu faire partie des restrictions.... Tout ça pour un mot de cinq lettres ! Oui, je suis tordu de relever des détails pareils mais Madame la première adjointe l’est encore plus que moi car elle réédite son exploit de février 2009 où elle avait délibérément allumé la mèche. Pierre l’avait mise d’équerre pour un temps mais la purge n’a pas fait son effet, il reste encore des détritus !!! Autre chose : si tant de visites, tant de réunions de travail, tant d’entretien ont eu lieu, c’était pas possible de nous donner quelques titres des sujets abordés ?  Par exemple, les finances qui avaient été déclarées dans le rouge au point de mettre Tourtour en situation de faillite, il en a dit quoi le préfet, lui qui en est responsable devant l’Etat ? (ça devait pas être aussi grave que ce qu’en disait Coste) .

Pierre Jugy a repris son « bâton de berger » : On atteint presque les sommets !! Savoir que notre aubergiste réputé est officiellement sponsorisé par Justin Bridou  pour les assiettes de charcuterie servies dans son restaurant nous laisse quelques regrets sur son souci de développer la filière porcine régionale au profit d’une multinationale.... 
De toutes façons, on aurait préféré que le bâton qu’il allait prendre soit plutôt celui de pélerin,  encore une déception !

 

Vos commentaires

  • Le 27 février 2010 à 18:31, par Jean Lainé En réponse à : Problèmes d’urbanisme !

    La délibération du Conseil municipal mentionnée, ne concernait pas le PLU. Il s’agissait d’autoriser le Maire à confier au cabinet BEGEAT la préparation d’une révision partielle du POS pour les zones UC et INA du quartier de Beauvezet afin de permettre la réalisation du projet de construction du " hameau nouvelle version" en délimitant les parties qui resteront communales., où seront édifiées les équipements publics ! ( le moment venu cette révision sera soumise à enquête publique !)

    L’élaboration du PLU, également confiée au Cabinet BEGEAT, devrait se faire en suivant. Elle implique plusieurs phases, précisées dans la loi. Une première esquisse, a été réalisée en 2002. Deux réunions avaient été organisées : l’une avec les personnes publiques associées ( DDE, DDA, Chambre d’agriculture, représentants des communes limitrophes ) et l’autre ouverte au public.... Ceux qui à l’époque y avaient assisté se rappelleront sans doute la polémique que cette réunion avait engendré ! Compte tenu des difficultés rencontrées avec ceux qui faisaient de l’obstruction systématique, la poursuite de l’élaboration du PLU avait été différée. Souhaitons que ça se passera mieux cette fois-ci !!

    Les contraintes imposées sur la commune : loi Montagne, risque de feux de forêts , chemin de 4 mètres, Natura 2000 ( pour une toute petite partie de la surface de la commune) ne faciliteront pas les choses . Il faudra que le Maire fasse preuve de ténacité, pour qu’il subsiste des parcelles constructibles. La construction sous forme de hameaux ne permettra pas forcément de s’abstraire des contraintes mentionnées.

    Tant que le PLU n’est pas institué, c’est encore le POS en vigueur qui s’applique.... Comment expliquer, dans ces conditions, que la mairie accorde un permis d’ aménagement pour un lotissement qui comprendra 3 habitations de chacune 250 m2 à la "barrière" ( zone UB du POS, en lisière de forêt, accès à créer), alors que dans le même temps un permis de construire sur un terrain en zone agricole est refusé à un couple d’agriculteurs pour une maison d’habitation de 120 m2. Ces Toutourains sont installés sur la commune depuis bientôt 15 ans , sur un terrain où ils ont leur exploitation agricole ( élevage,et cultures fruitières et potagères ).. Les motifs du refus étant que la construction envisagée est en discontinuité avec la partie urbanisée du village ( pourrait-on mettre des serres et élever des chèvres sur la place du village !!) et qu’il y aurait un risque de feu de forêt.( non classé risque majeur), En regard du POS actuel il est incompréhensible que l’on puisse interdire à un agriculteur d’avoir sa maison d’habitation à proximité de son exploitation, sauf interprétation abusive du POS...

    Si la loi montagne , promulguée en 1985, avait été appliquée, aucune des constructions réalisées depuis, n’auraient pu l’être.

    Visite des Préfets et Sous-Préfets.... Il est vrai qu’avant mars 2008, ces fonctionnaires, ne passaient pas leur vie à Tourtour. Pour les dossiers sensibles le Maire se déplaçait pour les rencontrer. Certains sont venus pour de grandes occasions : ; rencontre en 2001 d’une importante délégation de "l’association des plus Beaux Villages de France", inauguration des travaux autour du Château communal à l’automne 2000.En apparence il y a des problèmes qui se règlent mieux autour d’une bonne table, mais à ma connaissance on a jamais vu un Préfet donner des avantages à une commune, en dehors de la légalité. En général ces fonctionnaires sont rarement en poste pendant plus de deux années, ce qui réduit considérablement la marge de manoeuvre dont ils disposent.!

Répondre à cet article

Stats | 5 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le vendredi 21 septembre 2018