Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 15 . Le Plan Local d’Urbanisme (PLU) . > Les premières réunions, le diagnostic . > P.L.U de Tourtour : juin 2013, présentation du diagnostic .

P.L.U de Tourtour : juin 2013, présentation du diagnostic .

P.L.U de Tourtour :

juin 2013, présentation du diagnostic .

La procédure du PLU de Tourtour est enfin engagée : le maire est allé jusqu’au bout des possibilités pour repousser le délai mais les contraintes légales et institutionnelles ne lui permettent plus de faire comme bon lui semblait . La première réunion s’est tenue mardi 11 juin 2013 à la salle Albert Escarelle .

Avant de citer l’article de Var-Matin (et de le commenter) une vue historique où l’on aperçoit le plan cadastral de 1816 (source Archives Départementales du Var, www.archives.var.fr/arkotheque/client/ad_var/recherche/recherche.php

La situation du village a bien changé et le PLU réclame une réflexion commune entre les élus et les habitants pour fixer le devenir de la commune sur les 20 années à venir : espérons que tous les moyens seront donnés aux tourtourains pour disposer d’une information claire, transparente pour une concertation juste et efficace .
Dans un premier temps, l’article du journal local :

Article de Var-Matin , paru le 14 juin 2013 : (signé Isabelle Bono ).

" Urbanisme : plus de 80 personnes à la première réunion du PLU " :

" Très attendue par les Tourtourains, la création du Plan Local d’Urbanisme est l’une des préoccupations majeures des propriétaires fonciers .
Avec cette première réunion publique, le débat est ouvert . le cabinet Begeat, mandaté par la mairie pour l’élaboration du Plu, a présenté, mardi soir, son diagnostic du village . Celui-ci a mis en évidence toute la complexité du territoire soumis à la drastique loi Montagne .
Grâce aux nombreux plans et shémas, le public a pu constater toute l’étendue des zones protégées et des sites soumis au périmètre Natura 2000, à la ceinture verte cernant le village et les espaces à forts enjeux naturels .
Mettre (l’) accent sur les projets agricoles .(sous-titre Ndlr).
De plus, il a vu l’évolution de l’urbanisation du village au détriment des zones agricoles et boisées en cinq ans . L’élaboration de ce PLU, rendu obligatoire par la loi, montre que toutes ces constructions ne laisseront que peu de marges pour les zones constructibles, un vrai casse-tête pour la municipalité . Le rapporteur du cabinet a souligné que l’administration, qui aura le dernier mot sur le PLU, mettra l’accent sur les projets agricoles concrets et sur la réduction des zones urbaines au profit du naturel .
Les questions qui ont suivi la présentation, ont mis en évidence le souci des tourtourains pour la préservation de leur(s) ressource(s) en eau, les interrogations sur le devenir des deux carrières et l’impact des extensions demandées . Tout comme l’importance de ne construire que dans des zones bien desservies et les demandes de terrains constructibles sur ce village où la constructibilité est arrivée à son maximum ....
Le maire, Pierre Jugy, a répondu à la plupart, prenant à témoin son homologue de Villecroze, Roland Balbis, qui assistait à la réunion et vient de terminer le PLU de son village . Le maire a sollicité les habitants en les invitant à formuler leurs demandes dès maintenant
dans le registre ouvert à cet effet en mairie et de ne surtout pas attendre l’enquête publique qui aura lieu après l’élaboration du PLU. Il a aussi souligné que les contraintes du PLU seront supérieures à celles de l’actuel POS .
(fin de l’article signé I.B, Isabelle Dert-Bono , voir photo ci-dessous.).

_________________P . L . U ._ Tourtour__________________

Commentaires du site "Tourtour, notre village " :

*** "...plus de 80 personnes à la première réunion du PLU " :
On ne va peut-être pas jouer à la fable de l’estimation de la police et celle des syndicats mais il semble manifeste que le nombre de "plus de 80" est une estimation "haute" de la journaliste déjà connue pour sa compétence en cirage de pompes et léchages divers ...il suffit donc de regarder la photo et de compter pour s’apercevoir que son compte est volontairement exagéré ...(elle a peut-être compté ceux qu’on voit en double dans les glaces-miroirs !...).
Cela étant, vu le nombre de fois où le maire a donné l’occasion aux tourtourains de se réunir (!), il est néanmoins bien normal que les citoyens-administrés-électeurs se déplacent ...Nul doute que d’autres rencontres auront lieu, puisque la loi l’exige (sous peine de sanctions) : il aurait mieux valu que ce soit une vraie et sincère volonté de l’équipe des élus ... Hélas, ce genre de démarche participative et de concertation avec les citoyens n’est pas la tasse de thé du maire, ni le cuisseau de sanglier de Marc’Mal Lavergne, ni le verre de vodka de Patricia Coste...

*** " ...est l’une des préoccupations majeures des propriétaires fonciers " :
Eh bien non, chère Isabelle ! Le PLU ne concerne pas que les propriétaires fonciers ! Il s’adresse à tous les habitants car il est n’est pas qu’une simple question de terrains constructibles ou de zones protégées : il serait bien dommage que nos élus n’aient pas lu l’ensemble des pistes à suivre pour que la population locale puisse être consultée sur l’avenir de la commune sur les 20 annnées à venir ( développement durable, culture, patrimoine, tourisme, enjeux économiques et commerciaux, équipements, préservation du territoire, ressources en eau...). De ce fait, les jeunes du village sont fortement concernés par ces axes de réflexion et il est bien regrettable que leur présence n’ait pas été remarquée ce mardi soir ...

*** " De plus, il a vu l’évolution de l’urbanisation du village au détriment des zones agricoles et boisées en cinq ans " :
Cinq ans, c’est la durée du mandat du maire Pierre Jugy : effectivement, les constructions autorisées n’ont fait qu’accroître l’urbanisation au détriment de zones vertes !...Le maire a beau dire que le nombre de permis n’a pas été trop grand, chacun a pu en mesurer les effets ! (cela dit les bénéficiaires ne se sont pas plaints, eux !)...

*** " ...mettra l’accent sur les projets agricoles concrets et sur la réduction des zones urbaines au profit du naturel " :
Ah oui ! les projets agricoles concrets !... Avec la crise, il est vrai que de plus en plus de tourtourains vont se tourner vers l’agriculture, l’élevage, le maraîchage, l’apiculture, les arbres fruitiers !... Bèn voyons ! Au moins, ils savent déjà que le cabinet Begeat les soutient à fond dans leur nouvelle orientation ...

*** "...et les demandes de terrains constructibles sur ce village où la constructibilité est arrivée à son maximum" .... :
Au bout d’un moment que l’eau chauffe, il arrive qu’elle se mette à bouillir ! : et au fur et à mesure que les constructions se multiplient, il peut arriver que ça fasse un peu trop ! Le maire a soupoudré les permis en prenant soin de les attribuer avec reconnaissance et remerciements pour services rendus (ou à rendre sous peu !) et la situation devient ainsi quelque peu encombrée : on verra rapidement que des dérogations vont être néanmoins accordées pour les "besoins de la cause " en se basant sur l’ancien POS, afin de profiter des dernières braises sur le feu pour faire griller les côtelettes ...

*** "...prenant à témoin son homologue de Villecroze, Roland Balbis, qui assistait à la réunion et vient de terminer le PLU de son village " :
Le maire de Villecroze a donc environ deux ans d’avance et il n’a plus à se préoccuper maintenant de la longue élaboration du PLU : il va donc pouvoir s’atteler au dossier de la Communauté de Communes alors que notre cher maire va devoir cumuler les deux dossiers en même temps ! Bon, c’est très bien, avec tout ça, Pierre Jugy va avoir de quoi ne pas rouiller sur place !!...

***  Les carrières et la nappe phréatique :
Notre cher Charly défend depuis des lustres la nappe phréatique qui alimente le territoire car il craint que les forages et explosions de la carrière ne contaminent gravement la source du Rosaire : il était là pour poser la question mais le Cabinet Begeat a tenté de le rassurer et de dédramatiser le dossier en déclarant clairement que les risques n’étaient pas décelables . Concernant la carrière d’Aups, pas de source en cause et pas de risque de "pollution visuelle", la carrière n’étant pas vible de la route .

*** Le lotissement du terrain de Beauveset :
Bien sûr, cette question méritait d’être abordée et le Cabinet Begeat a clairement pris position dans le sens d’un examen plus approfondi de la situation du village "intra-muros" où plus d’une quarantaine de logements seraient à aménager pour occupation de locataires ou achat . Bon, d’accord mais parlait-on de la même chose entre le projet du lotissement Beauveset et la réhabilitation des habitations dans les ruelles ? En tout cas, avec ce genre de constatation de Begeat, le maire va peut-être en profiter pour nous annoncer bientôt l’enterrement du projet Beauveset, projet majeur qui avait pourtant été la pièce maîtresse dans sa campagne électorale de 2008 ...

*** " et de  ne surtout pas attendre   l’enquête publique qui aura lieu après l’élaboration du PLU." :
Alors là, on atteint encore une fois le sommet avec la désinformation où se régalent Mme Bono, Mr Pierre Jugy et les époux Coste, les champions de l’enfumage  !! ...C’est vraiment désolant de voir qu’un journal d’informations locales puisse laisser passer d’aussi vicieuses énormités ! Et c’est aussi véritablement une honte énorme pour nos élus d’oser engager les habitants dans une telle démarche totalement erronée : on sait très bien que les articles signés I.B sont dictés par les époux Coste et il est donc indigne qu’une première adjointe (avec l’aval du maire) puisse "envoyer" de tels messages aux citoyens !...On appelle cela un scandale, tout simplement et il est encore effarant de savoir que certains défendront néanmoins la position du maire sur cette déclaration indigne !
Et " de ne surtout pas attendre ..." : Ah bon ! Bèn voyons !!...Donc, on va vite en mairie, on donne notre avis, on pose des questions, on fait des propositions, on relève des incompréhensions, on émet des hypothèses ....mais sur quoi ? , sur quelles bases de réflexion, sur quels documents ? sur quels projets ???...puisque rien n’aura été écrit !!...

La véritable démarche participative sera que la mairie associe les habitants à chaque étape de l’élaboration du PLU afin que les citoyens puissent s’exprimer ensuite sur la base de projets expliqués, d’objectifs clarifiés, de questions débattues dans une concertation élargie  : à ce moment-là, ceux qui voudront écrire "dans le registre" auront des éléments pour s’exprimer ! Sinon, le problème sera simple : les volontaires se seront exprimés avant l’enquête publique, et quand celle-ci sera ouverte, ces mêmes volontaires penseront qu’ils ont déjà donné leur avis et qu’il n’est donc pas nécessaire d’aller écrire sur le registre du commissaire-enquêteur... (et dans ce cas-là, le rapporteur général considèrera que "tout baigne" puisque les tourtourains en majorité ne seront pas allés écrire dans le "vrai" registre de l’enquête publique !...).
Il aurait été plus loyal, plus civiquement responsable que les élus de Tourtour nous proposent de commencer maintenant à bien réfléchir à la globalité du PLU, qu’à cet effet ils nous fournissent tous les documents nécessaires (en particulier sur internet comme le préconise et le conseille le cabinet Begeat, voir leur site) pour que les habitants impliqués se positionnent et puissent participer efficacement à ce chantier d’envergure qu’est le PLU .
Tout doit au contraire être fait pour que les habitants aient les éléments nécessaires à une expression de leur réflexion lors de l’enquête publique et qu’ils puissent donc se prononcer en ayant pu disposer auparavant du plus grand nombre d’informations disponibles ...
 

*** La concertation du PLU :
La loi impose au maire d’organiser plusieurs réunions de concertation pour l’élaboration du PLU : on verra comment cette concertation sera menée et comment les habitants seront associés à la réflexion globale sur l’avenir du village . Le cabinet Begeat préconise - en particulier - la publication sur internet des documents informatifs pouvant aider les citoyens à la compréhensiuon du dossier PLU de Tourtour : le maire a tout de suite précisé que rien n’était disponible pour l’instant ... Mais il a oublié de nous dire quand il pensait que ce serait possible !!... Enfumage, quand tu nous tiens !...

***  Le cabinet BEGEAT  : (il travaille avec la quasi totalité des communes varoises dans le cadre de l’élaboration des PLu mais également dans d’autres actions de soutien aux projets communaux).

Le sigle Begeat signifie : Bureau d’Etudes de Gestion de l’Espace et d’Aménagement du Territoire.
Vous pouvez consulter le site internet de ce cabinet et prendre éventuellement contact avec des responsables en allant sur le lien suivant
 : www.begeat.fr/competences/
En attendant, quelques renseignements :
Les compétences du cabinet :
Écouter les Élus sur les problèmes et les PROJETS d’avenir de la Collectivité.
Aider les Élus à préciser les objectifs et les ENJEUX communaux, intercommunaux et supra communaux.

Transposer avec la Collectivité, le projet politique en projet d’URBANISME.
Evaluer les incidences du projet de PLU sur l’ENVIRONNEMENT (évaluation environnementale).
Assister les Élus dans le cadre de la CONCERTATION avec le public.
Assister les Collectivités dans les procédures administratives et JURIDIQUES d’élaboration des divers
documents d’urbanisme.

Méthodologie du cabinet :
Analyse et réflexion avec les responsables : Établir un DIAGNOSTIC partagé au travers d’ateliers associant les élus, les socio-professionnels, les personnes publiques associées (Etat, Conseil Général, chambres consulaires etc…).
Concertation avec les habitants : Concertation avec la population sur le projet en mettant en avant l’INTÉRÊT GENERAL (débats publics, expositions, articles, mises en ligne sur Internet…).
Élaboration du document d’urbanisme : Concrétiser le projet en établissant un document d’urbanisme réglementaire (rapport de présentation, PADD, OAP, règlement, documents graphiques) en cohérence avec les objectifs des Collectivités et respectueux de la Loi.
Assistance dans la PROCEDURE administrative : Tout au long de la procédure administrative en collaboration avec les services communaux le BEGEAT propose la rédaction des délibérations, des arrêtés, des mesures de publicité, etc…

___________ _P. L.U. __Tourtour _______________

Ci-dessous l’article de Var-Matin :

Répondre à cet article

Stats | 9 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 23 novembre 2017