Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 27 . L’élection municipale de 2014 à Tourtour. (et Elections européennes (...) > Les listes candidates à Tourtour .et la campagne électorale . > La campagne électorale de la municipale 2014. > Les faits marquants de la campagne . > Un dernier conseil municipal, une semaine avant l’élection municipale !!...Il (...)

Un dernier conseil municipal, une semaine avant l’élection municipale !!...Il fallait terminer en beauté !!...


 Un dernier conseil, une semaine 
 

 avant l’élection municipale !!...


 Il fallait terminer en beauté !!... ..



Notre maire, Pierre Jugy, est toujours à l’affût des occasions où il peut essayer de placer (le plus souvent avec exagération) une expression du genre " nous sommes regardés de loin" ou bien " nous sommes les premiers" ou encore " village à la pointe des idées nouvelles"...Eh bien , il va pouvoir rajouter une phrase du type " le conseil municipal le plus tardif du mandat sur PACA...".
En effet, placer un conseil le samedi 15 mars à 18h , une semaine juste avant la fin du mandat, il faut avouer que, là encore, il fallait oser !...A moins que ...

A moins que le conseil municipal n’ait été opportunément décidé avec quelques petites idées derrière la tête ...Un détail : habituellement, entre cinq et six personnes assistent "dans le public" à la séance car ils ont été avertis par l’affichage officiel mais pour ce conseil, aucun tourtourain habitué aux séances !!..Ah bon !..tiens, tiens, curieux !...Mais attention, ce n’est pas tout à fait ça, les habitués n’étaient pas là, remplacés par plusieurs membres de la liste de Nicolas Milosevic ...Ah bon !..tiens, tiens, curieux !...

Donc, en résumé, ceux qui venaient là habituellement ne savaient pas que le conseil avait lieu mais comment ceux qui étaient là l’ont su ?...Eh bien, tout simplement grâce à l’information donnée par une élue en début d’après-midi : un texte laconique " Ce soir, conseil municipal à 18h ", sans autre précision : pas de précisions sur l’ordre du jour, pas de mention à caractère exceptionnel qui aurait pu justifier un conseil un samedi soir ! Ah bon !..tiens, tiens, curieux !...
Un tel fait aussi inattendu que suspect ne pouvait que susciter vigilence et précaution auprès des candidats de la liste d’opposition : alors, pour ne pas avoir à le regretter, autant se rendre au conseil à plusieurs colistiers pour bien comprendre ce qui allait se tramer ...Se tramer, c’est peut-être bien le mot !..

Pour éviter que de fausses interprétations puissent être données aux commentaires, les conseils municipaux sont enregistrés et chacun pourra les écouter en cliquant sur le lien suivant (pour ce conseil du samedi 15 mars).
http://www.lrs-france.fr/pdf/CM-150314.MP3
Enregistrement du conseil, déroulement de la séance :

** Approbation de l’ordre du jour du conseil et validation du compte-rendu de la séance du 25/12.
** Compte de gestion  : le conseil municipal est consulté pour approuver les résultats chiffrés :
Budget de fonctionnement, excédent = 8646,97€
Budget d’investissement, excédent = 77 792,66 €.
Conformément aux règles, le maire sort de la salle pour permettre aux élus de se prononcer : compte de gestion approuvé ...
Mme la première adjointe clame avec force "Monsieur le maire, vous pouvez entrer" , phrase ionique ce que je ne commenterai pas, par respect de la fonction d’édile du village...
Dans un deuxième temps, le conseil décide de l’attribution des excédents dans le chapitre 1 , accord unanime.
** Musée des Fossiles  : Brice, animateur-guide, a proposé que certains tarifs soient actualisés afin de permettre d’amortir certains frais de fonctionnement du musée .L’entrée est conservée à 1,5€ par famille, le livret reste à 5€, visite commentée à 1€/personne, conférence à 2€ par personne, et les balades nature fixées à 8€ par adulte et 4€ par enfant.
Validation des tarifs par le conseil.
** Convention avec Cabinet d’avocats LLC :
Dans le cadre de la protection administrative et de l’aide juridique, la mairie propose de signer un contrat avec le cabinet LLC afin de bénéficier de conseils et d’actions en cas de litiges avec des administrés ou autres (fournisseurs, entreprises). Le maire emploie l’expression "pour surveiller la mairie", autrement dit pour éviter que des "couacs" se produisent et soient préjudiciables à la municipalité . Le contrat est fixé à 550€ par mois. La première adjointe dit " on l’a déjà !" (en parlant du contrat) : le spécialiste juridique (M.Lavergne) lui répond que le contrat existait avec LLC de 2008 à 2011 mais qu’il avait été retiré à cause de son coût élevé ...Donc Mme Coste, ça fait 3 ans qu’on ne l’a plus ce contrat (et d’ailleurs, c’est pour ça qu’il faut voter pour le resigner en vitesse !!....Pas grave, n’est-ce pas ?... qui ne se trompe pas ?
Un détail : le tourtourain Florent Verdier (avocat depuis quelques mois) travaille chez LLC et il sera donc bien placé pour manger à midi chez son père ...
** (à 8mm54s de l’enregistrement), changement d’implantations de chemins communaux : le maire explique que deux propriétaires veulent déplacer deux chemins (pour des raions diverses !) afin d’assurer un accès facilité à leurs terrains et le conseil doit donc se prononcer sur l’organisation d’une enquête publique pour donner la parole aux habitants sur cette éventualité . Pas d’explication précise, les deux sites sont l’un vers Pilabre et l’autre du côté du Baoù : au moment de prononcer le mot "Baoù", le maire a un mouvement de tête en direction de Nicolas Milosevic, ce qui n’est sans doute qu’un effet de pur hasard, évidemment ...
Le conseil approuve la constitution d’enquête publique ...
** Nouvelle carte cantonale  : d’après les toutes nouvelles directives proposées par le gouvernement, le Var va diminuer de 43 à 23 le nombre de cantons mais le nombre de conseillers passera de 43 à 46 puisque chaque canton sera géré par un binome de conseillers une femme et un homme. Notre village appartiendrait alors au Canton de Flayosc sur un territoire très étendu avec 34 communes au total. De très nombreux élus, (quelques uns à gauche mais surtout à droite selon les directives UMP), sont défavorables à ce nouveau découpage des cantons et la fronde des opposants au projet gouvernemental est menée par le maire de Besse sur Issole. Le maire, Pierre Jugy, demande l’accord du conseil pour adhérer à une association de défense de l’ancien découpage : sans réelle surprise, le conseil valide cette option . Et là, le maire déclare avec fierté : "grâce à cela, Tourtour fera partie des communes révolutionnaires "... (vérifiez sur le lien audio) ...Notre maire a vraiment une utilisation toute particulière du mot "révolutionnaire" !!...
** Syndicat mixte du Haut-Var : pour la nièeme fois, le conseil doit procéder à la modification des statuts de cet organisme qui a une tendance à corriger chaque virgule de son texte ...Accord du conseil.
** Renouvellement du contrat de marché de prestation des examens psychotechniques pour les agents territoriaux (agents communaux) . Accord du conseil.
** Projet d’information de la Bibliothèque Municipale  : le chiffrage est fixé à 4 165€ et les subventions seront demandées au Conseil Général et à la DRAC (direction générale de l’action culturelle).
** Gendarmerie, surveillance du lac de Sainte-Croix  : les besoins en renforts de gendarmes ont été évalués à 20 pour l’été mais seulement 8 ont été attribués . Jusqu’à présent, la mairie d’Aiguines prenait en charge les frais d’hébergement et de restauration des gendarmes mais elle ne peut plus les loger et demande une participation aux communes environnantes . La somme demandée est de 2 500€ (sans doute par an, mais ce n’est pas précisé dans l’enregistrement !). Accord du conseil.
** Contrat à durée déterminée  : signature et accord pour un poste d’animateur auprès de l’association qui gère la Fête de l’Oeuf (comme l’an dernier). Validation du conseil.
** Un particulier demande l’autorisation de stationner sur le territoire public pour la vente de tapenade (en dehors des jours où les associations sont là). Dossier à suivre.
** Mini-Bus blanc : le maire informe le conseil qu’une bande de roumains écume la région. Les roumains viennent de Marseille dans un mini-bus blanc et il faut donc faire preuve de vigilence...Il rappelle le dernier cambriolage survenu en plein village, au pied de l’horloge...(La vidéosurveillance n’aura pas de mal à être votée).

________________________________

Commentaires du site "Tourtour, notre village" :

Il est bien évident qu’aucun sujet n’était ni assez urgent ni assez important pour que les élus soient convoqués à un conseil municipal à 18h00 un samedi soir, à une semaine de l’élection municipale . Absolument rien n’était donc de nature à provoquer une réunion du conseil sauf si deux sujets devaient être abordés ...

Il est facile dans ces cas-là se se laisser entrainer à une légère paranoïa qui consuirait à échaffauder une hypothèse ...

Par exemple, pourquoi ne pas penser à ce sujet concernant les chemins communaux et la tenue d’une prochaine "enquête publique pour obtenir l’aval des tourtourains" (termes de l’enregistrement vidéo). La mairie est en litige avec M.Milosevic au sujet d’un chemin et le maire a refusé que le sujet soit discuté avec le plaignant qui a donc été obligé de se tourner vers les autorités juridiques pour que les tribunaux puissent se prononcer. Alors, on comprend mieux que le contrat avec un cabinet soit redevenu d’actualité : en effet, on se souvient que le caprice du maire (lors du licenciement déclaré abusif de Christine) avait coûté la bagatelle minimum de 81 000€ (à rajouter à la dette !) ...Avec un contrat signé chez LLc, les frais seraient peut-être moins élevés !...
Poussons aussi la parano vers une seconde hypothèse ...
Aborder le sujet des chemins (après avoir voté le principe de précaution financière en signant un contrat avec le cabinet LLc) c’est sous-entendre que le cher monsieur Milosevic est candidat à la mairie pour régler son problème, évidemment en sa faveur ...C’est dire implicitement que s’il est candidat au fauteuil de maire c’est pour son intérêt personnel ... C’est faire circuler le bruit (avec l’aide de langues habituées à ce genre de livraison gratuite de rumeurs et ragots) que la mairie a été obligée de prendre des avocats, que ça va coûter un bras, qu’à cause de lui ça retarde les choses... C’est évidemment sous-entendre aussi (et surtout) que sa candidature n’est pas en direction des habitants et du devenir du village mais c’est dire (en particulier pour que certains l’entendent bien puisqu’ils sont fortement intéressés eux aussi par le sujet des chemins et l’échange de parcelles, exemple Judi et sa famille - au sens large -) : " vous voyez bien, si jamais c’est Milosevic qui passe maire, ce terrain, il est mort et le chemin n’y arrivera pas !"...

Evidemment, je délire ... Allons, allons...Bien sûr, ce n’est pas une hypothèse sérieuse ! C’est autre chose ...Mais alors, ça serait quoi ???...Le saura-t-on ??...èh ben non, sans aucun doute ...

_____________

 


 


 

Répondre à cet article

Stats | 6 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 19 octobre 2017