Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 28 . L’élection municipale de 2020... > Péripéties, rumeurs, anecdotes..... > La nouvelle municipalité de Tourtour gardera le centre aéré..... pas de (...)

La nouvelle municipalité de Tourtour gardera le centre aéré..... pas de psychose ..!!...

 La nouvelle municipalité de Tourtour

 gardera le centre aéré...!!..

 ..... pas de psychose ...!!... 

L’actualité nationale éclipse logiquement celle de notre village mais néanmoins, l’élection municipale de 2020 à Tourtour occupe les esprits... Qui va se présenter ? Le maire osera-t-il revenir devant les électeurs ? Combien de listes ?...Les questions se posent sur les terrasses, dans les ruelles mais les discussions sous forme de polémiques ou de désinformations (on dit des fake news de nos jours !...autrement dit, des bobards) font déjà leurs apparitions... On lance une fausse information, on la propage grâce aux fameux "milieux autorisés" et on laisse couver, mijoter...(un détail : quand on écrit dans un site internet, on peut parfois être amené à lancer des flèches de ce type pour ouvrir le débat, pour susciter des réactions, pour cibler les hypothèses mais dans ce cas-là, on ne représente que soi-même et non une liste candidate à une élection municipale !..Ndlr)

On se souvient de la peur et de la psychose que certains avaient délibérément et abondemment véhiculées en accusant Henri Denans de "vouloir bien s’occuper des employés municipaux et de les mettre au travail" s’il était élu (sur le liste Roland Pélisssier à l’époque)...On se souvient aussi de Magali Lachal (Mag "des ânes"..mais qui n’a plus les baudets !) qui voulait voter pour la liste Jugy car l’autre liste allait "assurément" supprimer "les Diablotins" (puisque ce bobard circulait et qu’elle craignait alors pour son emploi d’animatrice..) : Mag s’est donc rassurée, Pierre Jugy est passé et elle a pourtant été remerciée très peu de temps après !!...Elle garde donc un souvenir amer de cette information anxiogène dénuée de tout fondement, mais reposant sur des rumeurs véhiculées par des citoyens à la solde de l’équipe municipale en place...

Comme par hasard, la suppression du centre aéré commence à revenir sur le devant de la scène... Le mari de la Présidente des Diablotins a posé quelques banderilles, par petites touches.... Du style "placage à la gorge" : " Moi, je vous l’annonce direct... toutes les autres listes vont fermer le centre aéré !!... terminé le centre..."

Oulalalala ! mon cher Jean-Louis, on se calme...on se pose...on réfléchit ensemble... on regarde un peu autour de nous... on retombe sur terre .... Comment une nouvelle municipalité, quelle qu’elle soit, pourrait-elle supprimer et fermer le centre aéré ??...Comment -même si elle le voulait- le pourrait-elle ??... Impensable !... et même impossible !... Les temps périscolaires (soir, mercredi et vacances) sont à la charge de la commune et ces activités nécessitant du personnel qualifié coûteraient donc beaucoup plus cher à la municipalité (embauches, contrats, charges et taxes) que s’il s’agit de moniteurs et animatrices salariés d’un centre aéré subventionné (en partie) par une ligne budgétaire communale....La suppression du centre aéré serait donc une gravissime erreur de gestion et aucune liste ne se hasarderait à émettre une telle hypothèse... L’encadrement du périscolaire coûterait bien plus cher avec du personnel communal (même contractuel et vacataire), c’est une évidence...Donc, de grâce, inutile de balancer des ragots assassins destinés à faire peur aux électeurs inquiets face à de telles rumeurs...Il suffira de poser la question aux éventuels candidats : puisque les bruits courent sur Roland Pélissier et Gines Pérez possibles prétendants, n’hésitez pas à leur demander et vous verrez bien que le centre aéré ne sera pas menacé dans leurs propositions électorales...

De son côté, Nathalie (présidente) sur Facebook répond à un de mes commentaires le 12 novembre, en ces termes :
Nathalie LE Tinnier Tu as raison, Qui sait si Halloween sera toujours organisé par les Diablotins en 2020 ? J’espère que les prétendants maire mettront de coté leur égo et penseront plus à l’intérêt du village et de ses habitants grands et petits. Et comme on dit je me réserve le droit de changer d’avis, la position de chaque candidat sur l’avenir de l’association Les Diablotins sera déterminante pour moi. Bon je crois que j’en ai trop écrit LOL !

Ne te fais donc pas de bile !!... Quand tu dis "la position de chaque candidat sur l’avenir de l’association "Les Diablotins", rassure-toi ! Tu sais pertinemment que les têtes de liste continueront - par conviction, ou/et par nécessité - d’assurer la liaison avec la Mairie...


(activités-vacances-séjours avec "Rêves et veillées")

Il faudra donc - pour les semeurs de bobards prémédités - essayer d’autres angles d’attaque pour semer l’anxiété chez les familles car l’argument de la prétendue disparition du centre aéré n’a plus de crédibilité. On sait que lors d’une éléction municipale, si l’on veut s’attacher les faveurs des électeurs, il faut cibler l’école, les personnes âgées, les associations : en les amadouant, en les brossant dans le sens du poil, en les rassurant, en les câlinant, on se donne un bon petit matelas de voix...

Inquiéter ces groupes d’habitants est une tactique qui repose donc sur l’émotion, la compassion, la peur du changement, la crainte d’un avenir plus sombre : les candidats qui surferont sur ces thèses anxiogènes, en utilisant même des contre-vérités flagrantes ou des rumeurs infondées seront logiquement accusés d’employer des méthodes indignes, autrement dit d’adopter une démarche bien peu démocratique...Ceux qui veulent faire circuler des ragots ineptes dans le but insidieux d’inquiéter les familles sont des ennemis du village, ni plus ni moins...

En cette période de voeux, souhaitons donc que les débats qui vont s’ouvrir pour l’élection municipale de Tourtour puissent reposer sur le respect, la vérité, la confiance mutuelle, pour que les citoyens-électeurs soient placés dans une situation claire et objective avant de se prononcer pour telle ou telle liste...

En attendant, soyons donc rassurés : même si des rumeurs alarmistes apparaissent, même si d’aucuns veulent faire circuler le ragot, personne ne pourra fermer le centre aéré... La directrice restera en place, la présidente aussi (fauteuil idéal avant de présider aux destinés de la commune puisqu’elle a annoncé qu’elle sera candidatre tête de liste en 2026 !) ...Cependant une inconnue subsiste pour l’instant : avec la nouvelle municipalité, la trésorière du centre (Monica Jugy, femme du maire actuel), acceptera-t-elle de continuer avec un autre maire au village ?     ....

 

Répondre à cet article

Mis à jour le dimanche 22 septembre 2019