Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > L’Union > Le billet de bonne ou mauvaise humeur. > Le baptême du Jardin .

Le baptême du Jardin .

Le baptême du Jardin .  

Le Jeudi 20 Août 2009 au soir, aura lieu (ou devrait avoir lieu) le baptême du " Jardin Annabel et Bernard Buffet" avec récital-piano du fils des artistes, projection-photos sur les murs de la Place et, bling-bling-people oblige, un vrai buffet signé anchoïade doucereuse pour les 350 cartons d’invitation à cette remarquable inauguration qui continue à situer Tourtour dans la haute catégorie des villages à dimension culturelle de premier choix.

Comme toujours dans un petit village, les réactions sont très partagées et les langues fourchent à force de se délier :
_ " C’est très bien, ça va faire venir du beau monde à Tourtour ".
_ " les Buffet, y’zont jamais mis les pieds au village : ils sont venus voter trois fois à 8h et ils ont filé vite ".
_ " Dégùn les a connus, c’étaient des mouré de pouar (museaux de cochon) ".
_ " On s’en tape des Buffet, ils ont fait quoi pour le village en dehors des deux cacades en bronze ? ".
_ " y’en a que pour eux, la Mairie fait rien d’autre " .
_ " Tout ça pour lêcher les bottes en céramique de Vagh ! ".
_ " 350 invités pour cette couillonade, c’est au moins 345 de trop "...

Ce n’est pas très simple cette histoire de jardin .Effectivement, les discussions laissent apparaître une certaine lassitude face à ces hommages répétitifs pour des personnages qui n’ont jamais fréquenté le village, l’ont totalement ignoré, toisé de haut et snobé. 
Les tourtourains ne sont pas obligatoirement tous téléguidés par une démarche mercantile et purement commerciale : ils regrettent cet entêtement suspect pour la sempiternelle glorification et bientôt pourquoi pas, la béatification du couple Buffet !

Certaines voix s’élèvent contre ce choix délibérément (avec ou sans délibération) dicté par des objectifs de marchandising et en arrivent à se demander logiquement si un autre choix n’eût pas été plus judicieux. L’idée la plus souvent émise (si l’on veut personnaliser le jardin) concerne l’historique du château et de son jardin : la municipalité de l’époque avait négocié l’achat du château et les discussions avaient été très tendues à l’intérieur de l’équipe municipale, le vote ayant été finalement acquis à une faible majorité. Aujourd’hui, il ne viendrait à l’esprit de personne de contester ce choix qui donne satisfaction aux tourtourains depuis des décennies et renforce du même coup l’image du village. L’appellation du jardin par le nom du premier magistrat de l’époque, Auguste Troin, recueuille l’assentiment et l’adhésion de nombreux habitants soucieux du respect du véritable et authentique patrimoine historique du village. Hélas, les priorités politico-économiques du conseil municipal actuel semblent être dictées par d’autres sentiments et d’autres impératifs dissimulés au commun des tourtourains.

Le choix des Buffet prête tellement à sourire que d’autres voix se laissent aller à des propositions encore plus fantaisistes, mais avec l’avantage de savoir que c’est pour simplement déconner, contrairement à d’autres qui ont cru le faire avec sérieux...
 Quelques extraits :
_ " Tè vé ! il valait mieux l’appeller Jardin David Hallyday ! Lui au moins, en 2007, il y est resté au moins une heure au jardin ! ".
_ " ou alors le jardin Michel Loquès ! Avec les tonnes de légumes qu’il a vendus là, il le mérite lui aussi ! "
_ " Arrêtez vos conneries ! y’a qu’a le baptiser "Cartouche" il s’occupait des boules et des autres sports ! ".
_ " A ce moment-là, il vaut mieux l’appeler "Béla" : c’est le président des boules et il est noir ! Dans le fond, ça ferait Obama à Tourtour ! ".
_ " Et Ivan le boucher ? Avec tout le cambouis qu’il laisse sous le camion à chaque marché, il a laissé son empreinte ! ".
_ " Pauvre de nous ! Le top ça serait de le baptiser " Jean-Charles et Jean-Louis " : avec tous les palets qu’ils ont fait en tirant de rafle, le mur du jardin raisonne encore de leurs carreaux ! ".

On le voit, ce n’est pas simple et d’autres exemples ont été donnés : jardin du Ciel, des Etoiles, de l’Europe, de Portaria, des Boules, de l’Aïoli..... On se souvient que lors de la plantation des nouveaux arbres du jardin, la municipalité de l’époque avait demandé l’avis des tourtourains sur le choix des arbres qui trôneraient le mieux dans le jardin. On aurait peut-être pu le faire pour le nom du jardin mais cette forme de démocratie participative n’effleure guère la philosophie du Jugy-Club...

Le choix de l’équipe municipale s’est donc porté sur les deux artistes parisiano-tropéziens mais une légère petite question subsiste : comment la décision a-t-elle été vraiment prise ? 
La loi est relativement simple : pour l’attribution d’un nom de personnage à une rue, une avenue, un boulevard, un rond-point, un jardin ou une pissotière, il faut obligatoirement, juridiquement et légalement que la discussion et la décision soient issues du conseil municipal avec un vote validé sur compte-rendu officiel qui lui-même est ratifié à la Préfecture.
Il est bien évident qu’à Tourtour on ne va pas se risquer à inviter 350 huiles du Huit-Trois qui représentent toutes les autorités politiques, judiciaires, économiques, juridiques, policières, médicales, artistiques, culturelles.... tout ce gratin de légumes , sans que la décision ait été démocratiquement et légalement discutée !

D’ailleurs, je vais vous faire une petite confidence, j’en ai parlé directement avec Mr Lavergne pour être totalement rassuré . Il a réussi avec brio à me donner toutes les garanties en me jurant sur son honneur que la décision avait été votée au printemps 2OO8, et en plus à l’unanimité m’avait-il précisé avec un rictus qui semblait vouloir être un sourire.
Comment donc imaginer un instant qu’un adjoint au maire, un notable de la commune, un élu du peuple puisse mentir effrontément à un de ses administrés ? Comment donc émettre l’idée que Mr Lavergne serait un menteur aussi fiéfé, un manipulateur aussi perfide, un dissimulateur aussi sournois, un citoyen aussi démoniaque.... ? Allons, que nenni !!!

Cela dit, si par extraordinaire et par malheur cette folle hypothèse était vérifiée par la lecture des comptes-rendus des conseils municipaux (archives municipales ou aide de conseillers), ce serait une belle aubaine pour l’attribution d’un nouveau surnom ! 
Après la Patou Mêle tout, on aurait " le Marc Mal "...

Allez ! je m’emballe, je délire . Parfois (mais pas trop souvent) je me dis que je vais un peu loin mais là encore je suis vite rassuré en voyant certains autres aller bien plus loin et sans vergogne aucune !

En tout les cas, pour l’éventuelle inauguration du 20 août, toutes nos respectueuses salutations à Mr le Préfet et les 349 autres acolytes qui ne se doutent de rien (du moins pour l’instant) .

Levez bien haut vos coupes mais attention à certaines bulles qui pourraient rester en travers de la gorge . Tchin !!

Vos commentaires

  • Le 6 août 2009 à 17:23, par Michèle van Panhuys-Sigler En réponse à : histoire

    Bonjour Gilbert

    Je n’arrive pas à trouver ton adresse mail pour t’envoyer directement des photos du jardin de la Poste, là où se trouvent les sculptures de Buffet. C’est une photo "avant" en 2001, quand il n’y avait que du macadam et des photos "après" en 2002 et 2004 avec les plantations que j’ai conçues et plantées avec Daniel Dauphin (entre autres).

    Tu trouveras peut etre ça interessant d’un point de vue historique

    Bonnes vacances estivales

    Michèle

    PS je suis contente que tu ne publies plus de courriers lachement anonymes

  • Le 6 août 2009 à 17:35, par Gilbert Giraud En réponse à : Avant et après ..

    Bonjour Michèle,

    L’adresse mail est : giraud.gilbert@orange.fr

    Nul doute que tes photos pourront être publiées avec des commentaires sur l’avant-après devant la Poste (surtout avant la prochaine privatisation de ce service public).

    Je peux continuer à publier des courriers anonymes à condition qu’ils ne soient pas uniquement dirigés dans le sens de la destruction , la critique non constructive et le dénigrement systématique. Notre chère Fée Carabine a pu s’exprimer 7 fois mais il devenait inconcevable de poursuivre un échange qui ne menait à rien sauf à nuire au village, sans contrepartie.

    bisous.

  • Le 20 août 2009 à 15:43, par Gilbert Giraud En réponse à : Cher Gilbert....

    Cher Gilbert,
    formation littéraire, construction bien soignée, facilité dans la traduction des critiques. Sans oublier ce petit côté Ecole Normale où l’on formait les futurs instituteurs et la petite pincée soixante-huitarde très présente au fil des lignes.
    Je reconnais que toutes les vérités sont bonnes à dire, et que le débat est une valeur démocratique. bien sûr qu’il faut donner une place bien plus importante au travail visionnaire de monsieur Auguste Troin Auguste durant son mandat. Rien n’est trop tard et trouvons ensemble un lieu approprié à la mémoire de monsieur Troin. Passer par par la voix administrative pour toute attribution d’un lieu, d’un immeuble cela va de soi.
    Qu’elle était belle cette route d’Aups ! Ombragée sur des kilomètres . Pour entretenir cette belle demeure quelques villageois ont travaillé. L’école, le village en ont profité, ainsi que le moulin à huile. C’était Bernard Buffet. Ceci ne date pas d’hier, qu’on le veuille ou non. Bernard Buffet apporte un plus au village, qu’on apprécie ou pas le personnage.

    Pour répondre à certains propos concernant la présence de monsieur Buffet au village : deux minutes de réflexion .
    Faut-il paraître pour exister ? Doit-on se justifier pour être différent ? Plus rapide (dans le mouv) : Si tu payes tes impôts, t’es réglo, pourquoi pas vivre incognito ? Pour mémoire je connais un grand personnage du canton. Il a donné son temps, son amitié. Ses relations et a développé sans aucune mesure le village. Si tu veux le voir, il est tous les jours au Pont-de-Lorgues (à l’entrée de Draguignan) : merci la gratitude.

    L’heure de grâce est arrivée, humour noir bien assaisonné. J’essaye par moment de me mettre à votre place pour certains. Quel effort de dédoublement : mais voilà quelque chose ainsi, ce mélange soixante-huitard, dégarni, enfant de l’après-guerre craintif et plein d’espoir, méfiant, toujours en avance sur le passé, prêt à dégainer. Critiquer, donner son avis, soit ! Mais combien, parmi tous ces bien-pensants s’investissent-ils dans la cité, toute l’année ? N’étant ni un fan de Buffet, encore moins des apéros-dinettes, sache que je ne prêche que pour ma paroisse. Peut-être suis-je naïf, peu soucieux des valeurs d’antan, plus laxiste. Merci pour ton blog et ton droit de réponse : j’en profite pour te donner une autre analyse sur certains de tes sujets . Je ressens à travers ton humour caustique, bien ciblé, une agressivité latente, démagogue sur les bords. Pour finir Gilbert, la gorge représente la maîtrise du souffle, des mots et la bulle de champagne le niveau équivalent à une pensée objective. Je t’embrasse, futur cinquième du championnat de foot 2009.

  • Le 20 août 2009 à 18:06, par Gilbert Giraud En réponse à : le retour à Lyon ...

    Cher Gilbert, mieux vaut-il être lobbyiste qu’on paye pour réintroduire la peine de mort ou un tourtourain qui a voté Le Pen en 2002 ? Que fait un supporter lyonnais quand il rentre à Gerland ? : il s’essuie les pieds et il dit Merci Président .

  • Le 21 août 2009 à 10:18, par sébastien ferran En réponse à : UN NOUVEAU TOURTOURAIN ?

    Mais qui est ce fabrice ? moi je connais patrice, claude et henri (ferran)
    bienvenue à fabrice et à sa plume

  • Le 21 août 2009 à 15:06, par Un Tourtourain qui a voté en 2002 dans un isoloir (bulletin secret et oui) En réponse à : Pour aller encore plus loin dans la light réflexion !

    Veau mieux être adorateur du travail de Patrice de Mac Mahon ou de Saloth Sar, plus connu sous le nom de Pol Pot ?
    Tu préfères dormir dehors ou coucher par terre ?
    Veau mieux être pauvre et honnête ou riche et voleur ?
    tu préfères chier des marrons ou léché le cul d’un chat ?
    tu préfères cotiser ou laissez cotiser les autres (en leur expliquant que le système social mondial et trop injuste.zut et flute) ?
    Veau mieux être honnête ou voleur ?
    Tu préfères avoir un salaire de misère et un boulot de merde mais que les nanas ne puissent pas résister à ton charme
    ou avoir un salaire de nabab, un boulot extra mais qu’aucune nana ne veuille de toi, jamais ?
    tu préfères t’enrichir ou enrichir ton voisin ?
    Tu préfères qu’à chaque fois que tu rentres dans une pièce on dise :" tiens voilà l’autre gros con" ou qu’à chaque fois que tu sortes d’une pièce on dise :"enfin, ce gros con est parti"
    veau mieux discuter avec les vieux ou agresser les vieux ?
    tu préfères t’épiler les cuisses avec une pince ou manger une glace par le nez ?
    Veau mieux en 2002 avoir votez Jospin premier tour,Le Pen second tour ou Le Pen premier tour, Chirac second tour
    tu préfères Bernard Tapie ou Silvio Berlusconi ?
    Veau mieux dire Aups est plus grand que Salernes ou Salernes est plus grand que Aups ou Aups est plus petit que Salernes ou Salernes est plus petit que aups ? (moi je donne ma langue au cul du chat)
    tu préfères réfléchir ou qu’on le fasse à ta place ?
    tu préfères rien dire ou parler pour rien dire ?
    Dans le mot TOURTOUR tu préfères la première ou la seconde syllabe ?
    Dans le mot TOURTOUR Veau mieux préférer la syllabe de gauche ou la syllabe de droite ?
    et patati et patata et je suis gentil et tu est méchant ..........

  • Le 22 août 2009 à 10:27, par Gilbert Giraud En réponse à : Prénoms en "ice" ; ; ;

    Un accident vasculaire furtif a provoqué une erreur de prénom : notre Féfé est bien Patrice et sa célèbre indulgence saura me pardonner. Bisous à lui.

  • Le 22 août 2009 à 10:41, par Gilbert Giraud En réponse à : Veau mieux...

    Tu préfères parler en écrivant sans signer ou écrire sans trop parler mais en signant ? Pour le mot TOURTOUR, il n’est guère utile de séparer les deux syllabes, il faut essayer (surtout quand c’est difficile) de ne pas les délier : cela ne suppose pas non plus d’être béat dans le monde des Bisounours. Cordialités.

  • Le 22 août 2009 à 18:12, par Gilbert Giraud En réponse à : Plusieurs pistes...

    Merci bien Féfé pour ce brillant article qui n’était pas inscrit sous le pseudo "fée...". Essaie de ne pas m’en vouloir de ne pas répondre à tous tes arguments car les pistes sont nombreuses et ne se rejoignent pas toujours .

    Malgré tout, quelques précisions :

    Pardon d’être né en 1950 : mes parents auraient effectivement du anticiper sur ce qui allait arriver en mai 1968. Ne m’en veux pas de ne rien regretter !*

    Le nom du jardin : le nom d’Auguste Troin a été cité comme d’autres exemples qui peuvent donner des idées à condition d’en discuter (ce manque de concertation avec les habitants et les autres membres du conseil municipal était d’abord le but de l’article).

    La buffetmania actuelle ne touche pas obligatoirement la majorité des citoyens tourtourains : un simple avis peut encore leur être demandé...

    Tu avoues ne prêcher que pour ta paroisse : tu rassembleras de nombreux fidèles dans ton église mais d’autres esprits laïques se battront heureusement encore longtemps pour rassembler tout le monde sur un autre parvis...

    A ta question philosophique digne d’un sujet d’examen (faut-il paraître pour exister ?) il serait judicieux de compléter par " faut-il disparaître pour enfin vivre ?".

    A ta question " doit-on se justifier pour être différent ? " je me dis que si ta réponse est non, il vaut donc mieux que je me contente de te souhaiter de bonnes vacances en Aveyron après une saison estivale éprouvante... Bisous.

    Un détail : Ah ! si tu rejoignais notre site ! n’hésite pas à nous demander un identifiant de rédacteur, nous serons heureux de ta participation .

Répondre à cet article

Stats | 4 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le vendredi 17 novembre 2017