Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Célébrités > 25 . Vadim Garine . > Vadim Garine poursuit son oeuvre au monastère Saint-Michel du (...)

Vadim Garine poursuit son oeuvre au monastère Saint-Michel du Var

 Vadim Garine poursuit son oeuvre 

 au monastère Saint-Michel du Var 

A Tourtour, Vadim Garine avait projeté d’organiser (avec son épouse Elisa Rimbaud) des stages de relaxation, de méditation, de réflexion transcendantale mais les inscriptions n’avaient pas eu le succès espéré... Puis, vint l’idée de faire suivre des stages de pratique iconographique (sa spécialité) avec des icones peintes selon la méthode de la tempéra, mais là aussi il était peut-être un peu tôt... On a connu aussi l’ouverture d’une boutique (à la place des Galinettes) où Vadim présentait de magnifiques oeuvres originales à des prix variant entre 2 000 et 8 000€, ce qui est une somme qui, en période de crise, incite peu à l’investissement dans la peinture...Mais fort heureusement, Vadim n’attend pas cela pour pouvoir acheter ses légumes chez "Cabrette" (ce qui, pourtant, nécessite là un réel investissement !!)...

Depuis plus d’une décennie, Vadim Garine a accepté la commande de la restauration du Monastère Orthodoxe Saint-Michel du Varet il s’est donc lancé dans un travail pharaonique pour réaliser de splendides fresques...
Voici un article de Var-Matin :


L’artiste Vadim Garine a imaginé puis conçu 700 m2 de fresques en treize ans, dans le seul chantier de l’église orthodoxe du monastère Saint-Michel.-Un travail de longue haleine. "Il fallait que l’on perçoive le résultat comme quelque chose fait d’un seul trait", explique l’artiste. (Var-Matin:Dylan Meiffret)

L’iconographe tourtourain Vadim Garine, 46 ans, est à l’origine des fresques qui habillent l’église orthodoxe du monastère St-Michel. Une œuvre magistrale de longue haleine

Est-ce son court passage au sein de l’armée soviétique qui a précipité sa reconversion ? "J’ai toujours rêvé de faire de la peinture. C’est une réelle vocation", lâche, un brin amusé, Vadim Garine.

L’ancien psychologue au regard apaisant, verbe calme, a abandonné son fauteuil pour se consacrer à sa passion. Un chemin qui l’a conduit à quitter la Russie pour s’installer au milieu des années 90 en Savoie puis, en 2008, sur les terres varoises où il s’est établi à Tourtour.

Depuis l’artiste peintre s’est fait un nom.... jusqu’aux portes du monastère orthodoxe Saint-Michel. "J’étais loin d’imaginer que la peinture deviendrait un jour mon activité principale".

________________________________

Vous pouvez bien sûr aller directement au monastère (sur le territoire de Flayosc, sur la route de Lorgues en venant deTourtour ) mais, en attendant, vous pouvez consulter un site internet de l’Eglise Orthodoxe de France qui vous le présente)

https://www.eof.fr/lieux/en-france/monast%C3%A8re/

Répondre à cet article

Stats | 4 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le vendredi 21 septembre 2018