Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 15 . Jumelage avec Portaria. > L’Ouzo et la Retsina .

L’Ouzo et la Retsina .

 L’Ouzo et la Retsina .  

Quand nos amis grecs recoivent les invités de Tourtour, ils essaient bien sûr de leur apprendre certaines traditions culturelles de leur pays, de leur région. Les apéros sont l’occasion de découvrir la boisson traditionnelle de Grèce et les repas permettent de goûter ce vin si particulier qu’est la retsina. 

Voyons un peu ces deux spécialités : 

L’ouzo (ούζο) est une boisson alcoolisée anisée grecque fabriquée à base d’alcool neutre mélangé à divers aromates (principalement l’anis) puis distillé et dilué. 

Il ne faut pas le confondre avec la famille des alcools produits à base de raisin (marc ou fruit entier) fermenté puis distillé, comme les raki et tsípouro, même si leur goût est parfois proche lorsque ceux-ci sont aromatisés à l’anis (ce qui est souvent le cas en Turquie et au Proche-Orient).

Il est incolore et devient blanc au contact de l’eau. Les puristes le consomment avec un glaçon sans rajouter d’eau.

  

Le mot ouzo viendrait de l’expression italienne : "Uso Massalia", à l’usage de Marseille, écrite sur des caisses de transport..

Son degré alcoolique est compris entre 40 et 50 degrés.(donc à peu près comme notre pastis). Parmi les souvenirs que gardent nos amis grecs, une place est réservée à Angelin qui avait tenu, lors de son premier séjour à Portaria, à faire une comparaison très précise avec le pastaga : au bout de deux heures de dégustation, il a fini par reconnaître que l’ouzo avait des valeurs certaines de convivialité et provoquait une hilarité de bon aloi en compagnie d’amis.

Un grand nombre de maisons qui produisent aujourd’hui de l’ouzo ont leur maison mère dans l’île de Mytilène (Lesbos) et particulièrement dans la petite ville de Plomari sur le littoral sud de l’île.

Depuis 1989 la règlementation européenne stipule que l’ouzo doit être produit en Grèce pour avoir le droit à cette dénomination.

Elaboration : l’alcool blanc (industriel ou autre) est mélangé aux aromates puis distillé ; le produit est ensuite soit mélangé avec de l’alcool pur (le pourcentage de produit distillé devant être d’au moins 20%) soit simplement dilué avec de l’eau pour diminuer son degré alcoolique (le coût de revient est alors plus élevé). La réglementation ne définit pas précisément le type d’anis utilisé (anis vert ou badiane), certaines étiquettes comportent une image de badiane

 La retsina ( η ρετσίνα), ou vin résiné (ρητινίτης οίνος) est un vin produit en Grèce et considéré comme une spécialité typique du pays. 

 

C’est un vin blanc ou rosé léger à base de cépage savatiano dans lequel est rajouté de la résine de pin au cours de la fermentation. La résine stabilise le vin, lui permettant de mieux résister à la chaleur. Elle lui donne un goût particulier, plutôt pharmaceutique, qui au premier contact désoriente le consommateur non averti. Elle doit être bue très fraîche. Le spécialiste tourtourain de la retsina est notre Yves Sanpietro qui connaît les meilleurs crus et sait reconnaître les différents cépages : c’est vrai qu’avec le nombre de ses séjours sur les traces d’Appolon, il doit approcher les six hectolitres de retsina et cela lui donne une légitimité de connaisseur, reconnu même par les habitants de la région de Volos.

On pense que l’origine de cette recette à base de résine viendrait des temps antiques lorsque l’étanchéité des amphores à vin était assurée par un badigeonnage interne de résine. Le goût donné au vin aurait été ensuite reproduit par habitude gustative. On notera qu’à l’époque antique, le vin était pratiquement toujours additionné d’épices et herbes diverses destinées à l’aromatiser.  

"J’étais comme une reine
Assise à ses côtés
Parmi les hommes d’Athènes
Qui fument le narguilé
Et boivent le vin résiné

( Mélina Mercouri,  "Melina Melinaki", Chanson où Melina Mercouri parle de son enfance et de son grand père qui fut maire d’Athènes. Le vin résiné était visiblement de mise lors des rencontres entre notables ! On peut imaginer qu’une dégustation soit organisée un jour d’été dans la cour de notre château...).

Ces deux spécialités connues dans le monde entier font évidemment partie intégrante des rencontres entre les deux communes jumelées.

vin grec

Répondre à cet article

Stats | 4 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le vendredi 28 juillet 2017